ParaThyroïde 2017-03-05T21:55:48+00:00

Quand opérer?

Les parathyroïdes sont 4 glandes situées derrière la thyroïde et ont pour rôle de réguler le taux de calcium dans le sang par l’intermédiaire de la Parathormone. La présence d’une seule glande saine suffit à assurer une fonction normale. La maladie la plus fréquente est une hyperfonction (Hyperparathyroïdisme), qui provoque des manifestations diverses : une augmentation du taux de calcium dans le sang, une déminéralisation osseuse (similaire à l’ostéoporose), une fatigue inexpliquée, état dépressif, douleurs osseuses et musculaires, calculs dans les reins… etc.

On peut distinguer :

– L’augmentation de taille des 4 glandes appelée hyperplasie

– L’augmentation de taille d’une seule glande (adénome)

– Le cancer d’une parathyroïde (très rare, moins d’un pourcent des hyperparathyroïdismes)

L’exploration avant l’opération des consiste à réaliser un ultrason du cou et une scintigraphie apellée MIBI.

Parathyroïdectomie simple

une glande

Parathyroïdectomie subtotale

3 ½ glandes

Parathyroïdectomie Totale

4 glandes

Chirurgie radicale pour cancer

Rare

Si une intervention par une petite incision (minimale invasive) n’est pas réalisable, l’incision est la même que pour une résection de la thyroïde (5-6 cm.).

Complications

1) Nerf récurrent (appelé aussi nerf laryngé inférieur) :

Il s’agit d’un nerf qui passe de chaque côté du cou derrière la thyroïde. Il est toujours recherché, identifié et protégé pendant l’opération. Il commande les cordes vocales, dont le rôle est de pouvoir parler et de fermer l’accès au poumon pour éviter de s’étouffer lorsqu’on mange. Un blocage de l’influx nerveux (que le nerf soit intacte ou lésé) provoquant ainsi une voix faible ou rauque est un phénomène rare (environ 5-10 % des opérations), non prévisible et surtout provisoire avec une récupération en quelques jours ou semaines.

2) Modifications du taux de calcium après l’opération

Dès le moment où le taux des hormones parathyroïdiennes a été normalement rétabli, le taux de calcium va baisser. Ce taux dépend de l’activité des autres glandes saines (peut être endormies et peu actives) et de l’os qui a perdu beaucoup de calcium et va se comporter comme une « éponge » pour récupérer rapidement ce qu’il a perdu. Le risque d’une baisse trop importante du calcium (hypocalcémie) est surveillé par un contrôle 2 fois par jour après l’opération. Cette hypocalcémie peut arriver dans 5-10% des cas et il s’agit en très grande majorité d’un problème temporaire (quelques jours à quelques semaines). Cela peut se manifester par des fourmillements aux mains et au visage, rarement par des crampes. Nous vous demandons de nous signaler une telle manifestation pour qu’elle soit rapidement soulagée (injection ou comprimé de calcium). Une substitution est parfois nécessaire (Calcium et vitamine D) pendant plusieurs jours après la sortie de l’hôpital.

Bénéfices de l’opération et suivi post-opératoire :

Le but de l’opération est de rétablir une quantité normale de parathyroïde avec un taux normal de calcium. Il n’y a normalement pas de raison de surveiller le cou après une parathyroïdectomie.

Rendez-Vous

  • Cabinet Nyon   :   022 990 33 11     (Depuis l’étranger +41 22 990 33 11)

  •  Fax   :   022 990 33 12     (Depuis l’étranger  + 41 22 990 33 12)

  • Mail   :   cabinet@drfournier.ch

  • CHUV Lausanne   :   021 314 01 24     (Depuis l’étranger +41 21 314 01 24)

PRENDRE UN RDV