Surrénale 2017-03-05T22:05:11+00:00

Les deux glandes surrénales sont situées au-dessus de chaque rein. Elles peuvent être atteintes dans leur morphologie (augmentation de la taille, tumeur bénigne ou maligne) ou dans leur fonction endocrine : une diminution / augmentation. Chaque glande surrénale est constituée de deux couches qui produisent plusieurs hormones :

  • Pour le cortex : la cortisone, l’aldostérone et des dérivés des hormones sexuelles

  • Pour la couche médullaire : adrénaline et noradrénaline (hormones de stress, hypertension)

En raison de la complexité de certaines maladies d’une ou des 2 glandes surrénales, une prise en charge multidisciplinaire est souvent nécessaire faisant intervenir des endocrinologues, des radiologues, des chirurgiens… etc.

La préparation de l’opération nécessite des investigations complémentaires : dosages hormonaux, examens radiologiques (CT-scan ou IRM) et de médecine nucléaire (Scintigraphie).

Des tumeurs bénignes ou malignes peuvent survenir dans une ou les deux glandes surrénales. selon le rapport avec leur production hormonale, on distingue les tumeurs fonctionnelles et les non fonctionnelles

Quel type d’opération :

En cas d’hyperfonction, il est parfois nécessaire de préparer l’opération par des médicaments à prendre avant l’intervention. En fonction du diagnostic et du type de tumeur, on réalisera :

  1. Une surrénalectomie totale unilatérale :

    1. Par chirurgie minimale invasive (laparoscopie): selon la taille et le faible risque de cancer

    2. Par chirurgie ouverte (laparotomie) pour les volumineuses tumeurs ou suspectes de cancer

  2. Une surrénalectomie subtotale : résection partielle de la glande dans des situations très particulières

  3. Une surrénalectomie totale bilatérale si les 2 glandes sont atteintes. Un traitement hormonal de substitution est alors nécessaire.

Avantages de l’opération :

La résection de la glande surrénale a été réalisée car il s’agit chez vous du seul traitement ou examen diagnostic possible.

Quels sont les risques pendant et après l’opération :

Les tumeurs fonctionnelles nécessitent une surveillance aux soins continus pendant que le corps s’équilibre (surveillance de la tension artérielle ou d’autres effets des hormones).

Une hémorragie est possible comme une blessure des organes voisins. Ceci peut nécessiter la mise en place d’un drain ou d’autres surveillances.

Suites post-opératoires :

Une surveillance endocrinologique est nécessaire pour certaines tumeurs fonctionnelles. Un traitement médicamenteux post-opératoire provisoire est parfois nécessaire.

Rendez-Vous

  • Cabinet Nyon   :   022 990 33 11     (Depuis l’étranger +41 22 990 33 11)

  •  Fax   :   022 990 33 12     (Depuis l’étranger  + 41 22 990 33 12)

  • Mail   :   cabinet@drfournier.ch

  • CHUV Lausanne   :   021 314 01 24     (Depuis l’étranger +41 21 314 01 24)

PRENDRE UN RDV